© 2016

La Jeune Garde

 Dans les statuts de 1910, le but de l'association, indiqué à l'article II, était de  "développer par l'usage rationnel de la gymnastique, du tir et des sports, les forces physiques des jeunes gens, de préparer au pays des hommes robustes et de vaillants soldats et de créer entre les jeunes gens de la Société des liens d'amitié".

Depuis cette date, les objectifs de l'association ont évidemment évolué. Désormais, les statuts de l'association indiquent qu'elle a pour objet "la pratique d'activités sportives, artistiques et culturelles. Les moyens d'action sont la tenue d'assemblées périodiques ... et tout exercice et toutes initiatives propres à la formation physique et morale de la jeunesse".

L'association est ouverte sur le monde qui l'entoure. La JGP a animé énormément de fêtes, de kermesses, et différentes manifestations dans tout le département, et même au delà.

A partir des années 1960, des sections féminines ont vu le jour. Le lien social s'est encore renforcé.

La Jeune Garde  en accord avec les principes de la FSCF, met en avant l'accomplissement personnel avant la performance. L'élitisme n'est pas de mise.

Par la diversité de ses activités, la JGP est une association  ouverte à toutes les générations

Sans distinction de catégorie sociale, elle permet à chacun de s'exprimer dans une activité qui lui convient, dans le respect des autres et en accord avec les valeurs humanistes de notre Fédération.

Elle a su démontrer la nécessité du bénévolat. C'est ce bénévolat qui a permis à la Jeune Garde de célébrer son centenaire en 2010.

 

Les objectifs de la Jeune Garde